Holy Groove Festival 2015

La troisième édition de l’unique Festival Funk & Soul de Suisse s’est terminée le samedi 3 octobre 2015, lors d’une soirée mémorable qui s’est déroulée à guichet fermé! En effet, trois soirées sur quatre ont affiché «complet». Au plus grand plaisir des organisateurs, le public a répondu présent, et nous lui donnons d’ores et déjà rendez-vous pour la 4e édition qui se déroulera du 6 au 8 octobre 2016.

Pour la troisième année consécutive, Lausanne a revêtu son plus beau manteau Funk & Soul durant quatre jours. Quelques nouveautés ont permis à la manifestation de se développer, notamment le fait que la salle des Docks accueille le festival pour la première fois, lui permettant ainsi de doubler sa capacité d’accueil. Près de 1500 personnes ont assisté aux concerts, dansé aux rythmes des DJs, répandu leur bonne humeur et contribué à l’ambiance incomparable qui fait le charme du Holy Groove Festival.

Mercredi, les portes n’étaient pas encore ouvertes que la queue de festivaliers se prolongeait déjà à l’entrée de la Cave du Bleu Lézard. The Two et Martin Harley ont su répondre à cette forte demande, en balançant du Blues et de la gratte à n’en plus finir. Jeudi, la légende seventies Cymande et les Anglais des Speedometer ont ouvert notre première soirée aux Docks! Même si la salle était cette fois-ci moins remplie, les aficionados du Funk et des sons planants étaient au rendez-vous pour des concerts au Groove inclassable. Vendredi, les Russes déchaînés de The Great Revivers ont fait chauffer la température du Bourg, avant de laisser place au tout premier concert latino du festival, The Boogaloo Destroyers. Des cuivres si puissants qu’ils ont dû jouer derrière un paravent pour calmer les décibels  ! Samedi, le public a pris d’assaut la salle du Romandie en quelques minutes. The Mighty Mocambos a lancé les premiers pas de danse, hula hoop à l’appui, suivi du concert hypnotisant de The Souljazz Orchestra. Leur mélange de sonorités Soul et Afro a séduit l’intégralité du public. C’est simple, tout le monde dansait sans exception!

Chaque fin de soirée a été remise aux mains de Djs de qualité, qui ont su prolonger cette atmosphère particulière. Le jour, les festivaliers ont eu l’opportunité de s’initier à la danse durant un atelier signé Perry Louis, ou encore de se balader dans les rues de Lausanne le long de parcours musicaux imaginés par des gymnasiens. Un projet de médiation culturelle mené par l’association des Hybrides, et permettant de transmettre une passion aux générations suivantes. En résumé, la programmation diurne et nocturne a sans aucun doute répondu à nos attentes. Notre première collaboration avec les Docks nous a quant à elle encouragés à nous élargir, et à envisager d’autres éventuelles collaborations en vue de continuer notre voyage itinérant au cœur des clubs lausannois.

Ce bilan positif maintient notre motivation à renouveler cet événement, qui ne saurait exister sans nos soutiens, nos sponsors, nos bénévoles et notre public. Merci à tous, et vivement la prochaine édition!

Inscris-toi à la newsletter ou sur notre page Facebook pour être le premier informé.

LE FESTIVAL A BESOIN DE VOUS !

Intéressé par le festival ? Nous recherchons des sponsors et des bénévoles. Envoyez-nous un email sur: hc.ev1464167230oorgy1464167230loh@o1464167230fni1464167230

Envie de faire une bonne action? Vous pouvez contribuer à la mise en place de la prochaine édition par un don, en allant sur la page Soutenir.

Email this to someoneShare on Facebook982Tweet about this on TwitterShare on Google+4Share on Tumblr0Pin on Pinterest0